Crédit photo : thomathzac23 (Fotolia, DR)

Clermont 2020 : mieux comprendre les programmes de transition et de résilience

Trois listes, trois approches de la transition écologique et sociale et de la résilience. Comment choisir ? Tikographie vous propose un dossier spécial pour y voir plus clair.


Contenu réalisé en partenariat avec le CISCA

Cliquez sur les intitulés sur fond noir ci-dessous pour en dérouler le contenu. Vous pouvez aussi afficher en grand chaque visuel en cliquant dessus.

Accès direct aux interviews

Olivier Bianchi
  • 17 février : devant le public d’Epicentre, Olivier Bianchi présente son approche nécessairement coopérative avec les territoires environnants pour réaliser la transition écologique – écouter le podcast
  • 8 juin : Nicolas Bonnet, adjoint écologiste (EELV), revient sur l’interaction nécessaire entre le politique et le citoyen dans la transition, et détaille les propositions de la liste Bianchi – lire l’entretien
  • 22 juin : Olivier Bianchi affirme avoir « fait sa révolution » sur les questions de résilience territoriale, et place la gestion de crise comme une nécessité capitale dans l’avenir proche – lire l’entretien
Voir également le retour sur les cinq « Rencontres Candidats » de février 2020 à Epicentre Factory
Jean-Pierre Brenas
  • 10 février : lors de la première Rencontre Candidat à Epicentre, Jean-Pierre Brenas insiste sur un projet écologique « réaliste, mesurable, financé« , notamment en privilégiant l’incitatif et le pro-business écouter le podcast
  • 10 avril : en plein confinement, le candidat LR évoque pour Epicentre et Tikographie son pari sur le numérique pour apporter des solutions aux enjeux d’écologie et de santé – lire l’entretien
  • 25 juin : Eric Faidy revient sur la fusion de sa liste avec celle de Jean-Pierre Brenas et sur la construction d’une approche commune de la transition et de la résilience, par la gestion de crise lire l’entretien
Voir également le retour sur les cinq « Rencontres Candidats » de février 2020 à Epicentre Factory
Marianne Maximi
  • 11 février : seconde « Rencontre Candidat » devant le public d’Epicentre Factory. Marianne Maximi présente son approche d’une transition écologique impliquant un volet social très fort pour rendre acceptables les mesures nécessaires – écouter le podcast
  • 17 avril : lors d’une interview à distance pendant le confinement, la candidate LFI insiste sur les inégalités sociales accentuées ou révélées par la crise sanitaire, comme les « derniers de cordées », et sur la réflexion menée sur notre consommation et notre impact environnemental – lire l’entretien
  • 25 juin : co-listier de Marianne Maximi, Diego Landivar – enseignant-chercheur à l’ESC Clermont – détaille sa contribution à la liste Clermont en Commun à travers la question de la « redirection écologique » et des arbitrages imposés par l’urgence environnementale – lire l’entretien
Voir également le retour sur les cinq « Rencontres Candidats » de février 2020 à Epicentre Factory

Pourquoi cet article ?

C’est un des présupposés de base de Tikographie : les territoires, en particulier les intercommunalités et les métropoles, sont des périmètres très adaptés à la compréhension et à l’action face aux enjeux de la transition et de la résilience.

Un des moments clé de ces territoires est donc lors des élections municipales. Cette année, après quelques imprévus, nous nous retrouvons le 28 juin pour élire notre maire. S’en suivra les élections du président de Clermont Auvergne Métropole, sous une semaine.

Comment les candidats actuels ont-ils analysé l’impact de la crise sanitaire ? Quelle conscience ont-ils des enjeux de résilience, de l’urgence à agir ? Et comment réaliser cette transition de manière acceptable par tous ?

Difficile de comparer mécaniquement les programmes écologiques des trois listes en présence. Un benchmark sous forme de tableau comparatif ne me semblait avoir guère d’intérêt. Pour comprendre les différences d’approches sur la transition et la résilience, j’ai choisi de vous proposer trois contenus par liste :

  • un podcast audio, enregistré en février 2020 lors de « Rencontres Candidats » à Epicentre Factory, présentant l’approche de chaque candidat face aux enjeux de la transition écologique et sociale;
  • une interview « post-Covid » de chacune des têtes de listes (proposées dès avril, chaque candidat ayant par la suite choisi le moment de sa réponse);
  • une interview d’un co-listier engagé sur le sujet transition/résilience, afin d’apporter un éclairage complémentaire.

Vous trouverez ces éléments dans le module « accès direct aux interviews » ci-dessus. Les enjeux étant complexes, et les listes différentes – sans parler du fait que l’une d’entre elles était en poste pendant 6 ans – je vous recommande de prendre le temps de lire les entretiens ou d’écouter les podcasts, quitte à utiliser l’accès direct aux questions. Mais aussi de parcourir chacune des listes à fin de comparaison politique.

Bonne lecture, et bon vote !

Damien