OLYMPUS DIGITAL CAMERA

CleanWalks : la chasse aux déchets est ouverte

Passer un bon moment en ramassant des détritus dans la nature, c’est possible avec les CleanWalks. Une action coordonnée par des associations qui prennent le relais du service public.


Cliquez sur les intitulés sur fond noir ci-dessous pour en dérouler le contenu.

Pourquoi cet article

Travaillant avec Patrick Derossis au sein de Par Ici la Résilience, j’ai été invité ce dimanche matin à 10 heures pour nettoyer un coin de forêt en bordure de Ceyrat. L’événement est tout à fait structuré, à l’initiative de Clermont Zéro Plastique qui anime et assure la coordination.

Ce qui me semble intéressant dans ce sujet, outre son côté très « visuel », est la perception par les participants d’un impact immédiat et garanti : retirer des déchets de la nature, c’est sans doute assez physique, mais en tous cas très gratifiant. Et, pour une fois, non soumis à la critique – personne ne peut s’en plaindre.

En revanche, si on pousse le raisonnement un peu plus loin, on est en droit de se demander pourquoi certaines personnes viennent déposer d’énormes déchets au cœur de la forêt (ce qui n’est pas si simple que ça) … et pourquoi les services techniques des municipalités n’ont absolument rien fait en plusieurs années, alors qu’une cinquantaine de bénévoles y viennent quasiment à bout en 2 heures.

Damien

La structure : Clermont Zéro Plastique

Association clermontoise dédiée à la sensibilisation du public et des acteurs du territoire à la réduction des déchets, et notamment via l’organisation de CleanWalks


Inscrite dans le réseau national « Zéro Plastique », et directement inspirée de l’association Orléanaise Zéro Plastique, cette association clermontoise a vu le jour début 2021.

L’association a pour but général la réduction des déchets sur la voie publique dans la Métropole de Clermont. Pour y parvenir, elle fédère et sensibilise d’abord le grand public – tous âges, tous profils – notamment à travers des CleanWalks, des « marches propres » où des bénévoles se réunissent pendant quelques heures pour nettoyer un espace urbain ou péri-urbain de ses déchets.

A terme, le but est de toucher les élus des collectivités autant que les entreprises, et de les accompagner dans leur stratégie de réduction des déchets. L’association compte, pour cela, organiser des CleanWalks dans toute la Métropole, en misant sur la proximité et l’efficacité immédiate de l’action. « Les gens sont plus sensibles à leur environnement immédiat » constate Richard Trapeau, administrateur. Néanmoins, « au-delà du ramassage de déchets, nous souhaitons avoir une approche didactique, informer sur les effets néfastes des déchets » insiste-t-il.

Voir la page Instagram de Clermont Zéro Plastique

Rendez-vous dimanche matin à 10 heures sur le parking de l'Artenium à Ceyrat. Il fait beau, un peu frais, mais la campagne de communication a bien marché : une cinquantaine de personnes sont présentes (contre moins de dix il y a deux semaines) Jimmy et Nicolas, les deux fondateurs de l'association, briefent les bénévoles. On y compte notamment des enfants de tous âges, et le ramassage de déchets abandonnés dans la nature peut présenter des risques de coupure. Donc, prudence ! C'est pourquoi tous les participants doivent disposer du matériel adéquat. Si chacun apporte bottes, pantalon long et gants, les sacs, pinces et autres barres à mines sont fournies par l'association. ITV principe Le coin est vraiment magnifique, même sur cette fin d'hiver. A droite, un espace dégagé avec quelques bancs et tables de pique nique. Le long de l'Artière, un chemin de randonnée qui descend vers Beaumont. C'est néanmoins infesté de détritus, comme nous allons le constater. Au milieu coule l'Artière ... et les organisateurs ont prévu, heureusement, de quoi traverser à gué. Rondins de bois et palettes sont disposés le temps de la collecte des déchets, puis remportés (bien entendu). Dès les premiers pas, les déchets se trouvent facilement. A commencer par les plastiques, légers et parfois friables, qui sont poussés par le vent soufflant dans cette vallée encaissée. ITV types de déchets Il y a aussi beaucoup de gros déchets, parfois très volumineux - bidons, machines à laver, pneus ... tout ce qui est en métal semble avoir été abandonné là depuis de longues années. Les bords sont coupants, le maniement dangereux. On en vient à se demander comment et surtout pourquoi des personnes prennent la peine de venir jeter des déchets si encombrants au milieu d'une forêt non desservie par un chemin carrossable, plutôt que d'aller en déchetterie ... De nombreux déchets sont enfouis dans la terre. Non seulement il n'est pas aisé de les repérer quand seul un bout dépasse, mais encore faut-il s'y mettre à plusieurs pour les extraire. ITV logistique Pour l'évacuation des déchets récoltés, une chaîne se forme autour des points difficiles. Le passage de l'Artière est acrobatique, surtout avec une brouette chargée de bidons ou de vieilles machines à laver. Certains détritus sont directement aux abords des chemins, d'autres doivent être patiemment repérés puis laborieusement extraits au milieu de la végétation, ou dans la rivière ... quand le courant ne les a pas emportés. ITV préparation En contrebas d'un "centre technique" de la ville de Ceyrat ... une vraie décharge. Dans le sens : amoncellement de déchets qui ont visiblement dévalé la pente, avant d'être recouverts par la végétation. Les déchets y sont enchevêtrés avec des racines et du lierre au sol. Ils sont aussi, par endroits, recouverts de nombreuses pierres, déversées en même temps ou par la suite. ITV décharge Retour au parking : les déchets ramassés s'y entassent progressivement, mais avec ordre. Une équipe se charge d'effectuer un premier tri. Les services techniques, prévenus, doivent passer ultérieurement pour évacuer en déchetterie. ITV objectif Midi : tous les bénévoles reviennent au site de départ. Petite photo de groupe avec la récolte du jour. Sachant que de nombreux déchets, cachés ou repérés mais trop enfouis, n'ont pu être rapportés. Prochaine CleanWalk dans 2 semaines aux Gravanches.

De préférence, utilisez un écran le plus large possible en mode paysage pour parcourir le diaporama.
Cliquez à tout moment sur l’icône de fermeture en haut à droite pour sortir.


Reportage réalisé le 15 mars 2021 / tous crédits photo éditeur, sauf mention contraire – merci aux organisateurs et aux participants pour leur aide et leur bonne humeur, malgré tout